NUCLEAIRE


Gard / Marcoule : la filière mise sur la déconstruction de Fukushima

Philippe Guiberteau diceteur du CEA Marcoule et Chigeo Nomura, directeur exécutif de NDF, la société japonaise qui pilote la stratégie de démantèlement de la centrale nucléaire de Fukushima.

Philippe Guiberteau diceteur du CEA Marcoule et Chigeo Nomura, directeur exécutif de NDF, la société japonaise qui pilote la stratégie de démantèlement de la centrale nucléaire de Fukushima.

Les cinquièmes assises du démantèlement se sont tenues les mercredi 13 et jeudi 14 décembre 2017. Cette édition a été marquée par une forte présence d’industriels étrangers, dont une délégation japonaise. Aujourd’hui, le marché de la déconstruction à l’international constitue un enjeu technologique et économique majeur.

Alors que la centrale de Fukushima amorce son démantèlement, plus d’une centaine de réacteurs sont actuellement à l’arrêt dans le monde, deux cent autres le seront dans les quinze années à venir, et moins d’une vingtaine ont déjà été démantelés.