TRADITION


Vaucluse/Piolenc : fête de l’ail, une joyeuse tradition vieille de 38 ans.

L’édition 2017 de la fête de l’ail à Piolenc, commune de 5000 habitants dans le nord Vaucluse, a tenu ses promesses d’affluence et de programmation. Ce festival culturel et folklorique s’est achevé ce dimanche 27 août par la traditionnelle parade des chars et le défilé de majorettes. « C’est comme on dit, la fête au village. Avec de nombreuses animations dont le jet d’ail », explique Brigitte Machard, première adjointe au maire de Piolenc.

Une valeur sûre

Les animations sont évidemment déclinées sur le thème de l’ail. Il faut dire qu’à Piolenc, cet ingrédient alimentaire réputée et parfois redouté pour son odeur et son goût fort, demeure une valeur sûre d’un point de vue gustatif et économique. Louis Driey es le maire de la commune : « Piolenc est la capitale de l’ail. Le village compte douze producteurs pour une récolte de 3000 tonnes. Ils étaient vingt-deux il y a quinze ans. »

Un enjeu économique

Une partie de la production est exportée en Chine, ce qui est de bon augure pour les cultivateurs d’ail de la localité vauclusienne. Six agriculteurs de la commune, dont Francine Favalier se sont regroupés pour fonder l’Association des producteurs d’ail de Piolenc. « Ils exploitent les terres que leurs propres parents avaient en culture d’ail », explique-t-elle.

200 kg d’ail distribués

La commune de Piolenc célébrait cette année, sa 38e fête de l’ail. Une belle longévité pour un festival que Remy Massonnet a contribué à mettre en place… « La municipalité de l’époque voulait faire des choses pour la ville de Piolenc. Les élus avaient demandé aux producteurs d’organiser quelque chose pour animer la ville. On a donc mis en place cette manifestation ».
L’édition 2017 s’est achevée par la distribution de 200 kilos d’ail aux spectateurs massés le long du parcours du défilé des chars.